cma-logo-mobile

Prolongation du crédit d’impôt en faveur des métiers d’art

metiers d artLe crédit d’impôt métiers d’art (CIMA) vise à favoriser les métiers d’art et les savoir-faire traditionnels et à encourager l’innovation et la création artisanale.

L'article 139 de la loi reconduit pour trois ans le crédit d'impôt prévu à l'article 244 quater O du CGI en faveur des entreprises relevant des métiers d'art.

Ces entreprises peuvent ainsi bénéficier d'un crédit d'impôt égal à 10 % (ou égal à 15 % pour les entreprises portant le label « Entreprise du patrimoine vivant ») au titre de leurs dépenses de création d'ouvrages uniques réalisés en un seul exemplaire ou en petite série exposées jusqu'au 31 décembre 2022.